Propriété historique pieds dans l'eau

Prégny-Chambésy

Propriété historique pieds dans l'eau

Prégny-Chambésy, 2022


Octobre 2022


Nous avons le plaisir et la fierté d’annoncer la vente de ce que nous estimons être une des, sinon la plus belle, propriété “pieds dans l’eau” du canton de Genève.

En effet, la propriété “Le Rivage” jouit d’une position unique avec un long front de lac, une vue éblouissante sur le Mont-Blanc, et un port privé rempli de charme. Le parc de la propriété est d’une discrétion absolue, en retrait de la route de Lausanne et l'écrin de diverses essences d'arbres centenaires.

La commercialisation fut menée de la plus discrète des manières afin de rester en adéquation avec l’exclusivité des lieux. La famille a minutieusement préparé un livre de présentation avec l’aide précieuse de l’équipe de Steiger & Cie, d’un paysagiste et d’un décorateur de renom parisiens.

Les plans préparatoires et images de synthèses ont eu pour effet d’orienter la visualisation de cette propriété une fois rénovée et rendue à son prestige.

La quête du nouveau propriétaire pouvait dès lors commencer et nous remercions la famille de nous avoir choisi parmi de nombreux candidats.

Grâce à une certaine expérience et une collaboration discrète avec notre réseau, il n’aura finalement été besoin que d’une poignée de candidats pour conclure cette transaction historique. C’est en fin d’année 2021 que la vente a été finalisée chez un notaire genevois, que nous remercions également pour son efficacité et professionnalisme.

Des lors, il convenait encore de garder la vente secrète par respect pour les vendeurs et acheteurs jusqu’à ce mois d’octobre 2022 où l’échange de propriété a finalement pu avoir lieu.



Histoire de la propriété

Située sur la rive droite du Lac Léman à Pregny­-Chambésy, dans le canton de Genève, la propriété Rivage possède un caractère rare et une histoire singulière. La maison principale actuelle, avec sa toiture à quatre pans, date de la fin du XIXème siècle. De style Louis XV, son architecture néoclassique en pierre présente des décors éclectiques d'une grande richesse. Située dans un quartier résidentiel exclusif, composé de villas individuelles et de quelques institutions nationales et internationales, on accède dans ce contexte privilégié à la propriété par un chemin privé. La maison a subi peu de modifications, si ce n'est en 1960, avec l'adjonction du jardin d'hiver.

Elle appartient à la famille Boissier jusqu'en 1945, date de la mort d'Alfred Boissier. À la suite d'un partage successoral, son fils Jacques Boissier en hérite. André Fluckiger, un industriel renommé, l'acquiert en 1952 et en fait don à sa fille en 1964.

C'est donc aujourd'hui la troisième fois de l'histoire que la maison change de famille.



retour

Date

13.10.2022

Partager